Traitement du bois par injection pour vos charpentes

Après avoir effectué un diagnostic et étudié l’état de votre charpente à ossature bois, nous vous proposons, selon les spécificités de votre charpente, le type de traitement le mieux adapté : curatif ou préventif.

Nos spécialistes dans le traitement par injection sous pression injectent un produit fongicide et insecticide pour un traitement de profondeur. Un traitement par pulvérisation est également réalisé comme finition pour une élimination rapide et radicale des insectes parasitaires.

Votre charpente sera protégée pour de nombreuses années.

Vous  souhaitez réaliser un projet ?

Une entreprise certifiée pour un traitement aux normes

Les insectes xylophages attaquent le bois et les feuillus très secs tels le chêne, le châtaignier, le noyer…

Ils creusent des petits trous de 1 mm environ, orientés dans le sens des fibres du bois, et les remplissent de vers. La termite contre à elle, attaque tous types de bois : charpente, parquet, boiseries, clôtures… particulièrement sur les zones chaudes et humides.

On détecte souvent la présence de ces parasites beaucoup trop tard, car les surfaces extérieures demeurent pratiquement intactes. Toutefois on peut les déceler en piquant les poutres et les chevrons, à l’aide d’un ciseau à bois dans les endroits sombres ou autour de la cheminée.

Comment sont réalisés nos travaux de traitement du bois ?

Pour effectuer un traitement durable et efficace, il faut tuer les œufs, les larves, et préserver celui-ci des intrusions venant de l’extérieur. Lorsque la présence d’insectes et de larves soit constatée, il faut procéder rapidement et dans les plus brefs délais pour un traitement.

Lors de nos travaux de traitement du bois, notre personnel formé et qualifié perce des trous de petite taille pour injecter du produit à l’intérieur. Le bois absorbera le produit et l’étalera à l’intérieur.

C’est pourquoi il est tout aussi important de savoir détecter les signes du ver des bois et de pouvoir identifier les coléoptères / larves vous-mêmes. Le bois en ruine, la poussière de forage, les trous de sortie et les tunnels dans le bois peuvent tous indiquer une infestation active de vers du bois.